#Législatives Interview de Charlotte Broca candidate du Parti Animaliste

Notre série d'interview continue avec celle de Charlotte Broca candidate du Parti Animaliste dans la 5ème circonscription du Rhône (Caluire, Monts d'or et Neuville principalement)

Charlotte Broca est candidate du Parti Animaliste dans la 5ème circonscription du Rhône.
Ce parti défend les droits des animaux sur le modèle du Parti Animaliste des Pays Bas qui compte plusieurs député-e-s. Il a donc comme seul objectif le respect des animaux qu'ils soient utilisés pour l'élevage, comme animaux domestiques...

 

Source de la photo

1. Quel est votre point de vue sur Emmanuel Macron ?
Quel que soit notre avis, nos opinions sur les autres partis (Emmanuel Macron = En Marche) nous sont personnelles.
Cependant, concernant les autres partis politiques en général, le Parti animaliste s’est créé en réaction au véritable déni de démocratie qui pesait sur la question animale.
Les partis politiques traditionnels n’ont en effet pas pris la mesure des enjeux de la question animale et de la nécessité de s’en emparer pour y apporter des réponses significatives au regard de l’atrocité du sort subi par l’immense majorité des animaux au quotidien.
Si le Parti animaliste a été créé, ce n’est pas pour commenter les prises de position des autres candidats et partis politiques mais pour proposer de véritables alternatives et un changement de notre rapport à l’animal, les mesures de notre programme vont en ce sens.
 

2. Si vous êtes élu député quelles seront vos principales préoccupations ? 
Le Parti animaliste a élaboré un programme très riche disponible su son site internet et articulé autour de 8 grandes thématiques : le droit animal, les animaux dans l’éducation et la formation, les animaux de compagnie, les animaux utilisés pour divertir, l’expérimentation animale, les animaux sauvages et la chasse, les animaux élevés et les animaux aquatiques.
Personnellement, les mesures qui me tiennent le plus à coeur sont l’abolition de la corrida, l’interdiction de toute possibilité de mettre à mort un animal sans insensibilisation préalable (abattoirs), l’interdiction des mutilations en élevage (épointage du bec, castration à vif, amputation de la queue…) et la question des élevages en batterie.

3. Quelles seraient vos priorités au niveau de l'éducation et du lycée en particulier ?
Mieux sensibiliser les jeunes aux principes de base de la nutrition notamment la place de la viande dans l’équilibre alimentaire (ne manger de la viande rouge qu’une fois par semaine, le fait de pouvoir remplacer les protéines animales par des protéines végétales). Mettre en place un menu végétal alternatif dans la restauration collective.
4. Avez-vous un message à adresser aux jeunes ? 
Il faut se battre pour défendre ses opinions et les faire entendre. C’est pour cette raison que le Parti animaliste a été créé : pour défendre les droits des plus faibles qui ne peuvent être entendus sans notre parole. Nous voulons plus de protection des animaux au quotidien, ce qui sous-entend la création de lois pour protéger les animaux.

5. Pourquoi vous présentez-vous ?
Le Parti animaliste tend à imposer la question animale dans le champ politique et à visibiliser un électorat pour lequel elle constitue une priorité.
En effet, chaque voix qui sera donné au Parti animaliste, le sera sans aucune ambiguïté afin de faire avancer la question animale.
A ce jour, la question animale est toujours diluée dans les autres thématiques voire complètement ignorée.
La question animale ne peut plus longtemps être délaissée alors qu’il y a une prise de conscience croissante de l’opinion publique : 88% de la population française estiment que le bien-être des animaux d'élevage devrait être mieux protégé qu’il ne l’est aujourd’hui (Eurobaromètre 2016) et le sort tragique réservé quotidiennement aux animaux devient insupportable à un nombre croissant de personnes chaque jour.

Merci à Charlotte Broca d'avoir répondu à nos questions.

Des questions similaires ont été envoyés à des candidat-e-s Les Républicains, Union Populaire Républicaine, Parti Pirate, Nouvelle Donne, France Insoumise, Parti Communiste Français et La République En Marche.
Nous cherchons toujours des candidat-e-s Front National, Debout la France ! et Parti Socialiste.

Écrire commentaire

Commentaires : 0